4) L’Empereur

4 Empereur

Dans toutes ses représentations, l’Empereur est « brossé », dessiné de profil, sauf dans le Tarot de Paris où il se tient debout avec les attributs du regalia (épée de sacre, sceptre, orbe et couronne) où il est censé représenter Sigismond de Luxembourg Empereur du Saint Empire Germanique.

Dans les autres versions, Charles VI ( ~ 1425), Visconti ( ~ 1466), il est confortablement installé sur son trône tenant dans une main l’orbe et l’autre le sceptre de l’Empire, image de #stabilité. En revanche dans le Noblet (1650), le Viéville (1650), le Dodal (1701), jusqu’au Grimaud (1930), il est en position semi-assise. Il semble presque prêt à se lever et à agir. Il n’est donc pas inactif. On peut d’ailleurs y voir une position de transition. Tout comme chez l’Impératrice l’orbe a « fusionné » avec son sceptre et il le montre au monde. Cela représente non seulement la légitimité de son pouvoir mais aussi son autorité. Remarquez, qu’il ne semble pas vraiment assis, jambes croisées, il est comme légèrement posé comme on le ferait sur le rebord d’une table. C’est un signe de décontraction et surtout d’une grande assurance. Son attitude est virile. L’Écu d’armes posé à terre est un indice d’encrage, d’une période de tranquillité, d’équilibre, voire de repos. C’est un état de pause avant une future action. Qui est l’Empereur ? C’est un chef mais pas que ! Il est aussi le mari, l’amant, le père de famille… Il a donc plusieurs casquettes, plusieurs facettes. C’est un être plus complexe qu’il n’y paraît.

Renversé : Il pousse à s’interroger sur la confiance en soi, sur la maîtrise de nos connaissances, sur le besoin de reconnaissance ou sur les choses qui ont été accomplies.

©Chris Semet

Si vous désirez en savoir plus sur le tarot, je vous invite à vous procurer mon livre sur ce dernier, pour ce faire, cliquez sur l’image =>

Le Tarot

L’Impératrice

3 Impératrice

Dans la plupart des représentations nous la trouvons assise, un bouclier dans une main et un sceptre dans l’autre. Selon les versions, les attributs touchant à son rang sont inversés mais cela ne constitue qu’un détail. En revanche, il est intéressant de noter que dans le Cary-Yale, l’Impératrice est entourée de quatre personnages, dont deux en arrière-plan qui semblent être devenus au fil du temps le dossier du fauteuil de l’Impératrice que beaucoup assimilent à des ailes.

Dans la représentation actuelle, que voyez-vous ? Une femme confortablement assise qui semble tenir sa position. Couronnée, habillée noblement, elle a un rang et donc du pouvoir. D’une certaine façon, cette lame représente la stabilité, enfin en apparence car ici rien n’est garanti ou durable.

Dans sa main gauche, elle tient un sceptre du bout des doigts. Ce dernier se termine par un globe surmonté d’une croix, c’est un orbe insigne royal. Elle le tient de façon désinvolte et semble le regarder. L’imagerie de cette lame laisse penser qu’elle frôle des doigts le pouvoir car consciente de ses dangers. D’un autre point de vue, cela exprime aussi les forces cachées de l’Impératrice.

À droite, elle semble « étreindre » ou serrer un bouclier avec la représentation d’un aigle, toutes ailes déployées. C’est le symbole du pouvoir, de la force, de la « victoire » mais aussi de protection. L’Écu d’armes, il donne aussi une information sur la position sociale et matérielle de cette dernière. Il indique aussi que cette dernière appartient à un clan, un groupe, une famille. Elle est donc complètement intégrée à …

Par extension, c’est aussi un des emblèmes que l’on donne à la déesse Vénus, déesse de l’amour et de la beauté. Par extension, c’est la carte de la fécondité, de la possible maternité…

Renversée : Elle invite à s’interroger sur les bases et les acquis qui constituent nos vies. Tout comme elle incite à réfléchir sur l’idée de réussite et d’échec, voire de fécondité, de famille et donc d’hérédité.

©Chris Semet

Si vous désirez en savoir plus sur le tarot, je vous invite à vous procurer mon livre sur ce dernier, pour ce faire, cliquez sur l’image =>

Le Tarot

2) La Papesse

2 Papesse

Pour comprendre la Papesse, vous devez avant toute chose bien regarder son imagerie. Alors que voyez-vous ? Une femme assise de trois-quarts, le visage légèrement tourné vers la gauche de la carte, semble comme attirée par quelque chose qui se situe à l’extérieur de la lame. Absorbée ou distraite, elle interrompt sa réflexion ou sa lecture. Elle observe.

Elle pose son livre sur ses genoux, en le gardant ouvert. Elle marque une pause. Elle interrompt sa lecture, son « travail ». De ce fait, la Papesse est le symbole même d’un break, d’un arrêt, d’une interruption

Toutefois pour bien comprendre la Papesse, il faut savoir à quoi elle fait réellement référence. Certains la rapprochent de la Papesse Jeanne. Une légende du 13e siècle veut qu’une femme se fît passer pour un homme afin d’accéder au titre de Pape. Il est dit qu’elle qui dissimula sa grossesse et qu’elle aurait accouchée en pleine cérémonie religieuse. Certaines versions veulent qu’elle trouvât la mort en donnant naissance à un enfant mort-né, d’autres versions indiquent que celle-ci aurait été lapidée avec son enfant par la foule en colère. Dans les deux cas, la fin n’est pas glorieuse ! D’une certaine façon, la Papesse représente le poids des obligations, le poids du secret ou du mensonge…

Autre possibilité, comme nous trouvons trois valeurs cardinales chrétiennes dans le tarot (Justice, Force, tempérance), il semble que la Papesse soit la représentation graphique de la Prudence. Ce qui est parfaitement possible car dans certaines représentations du moyen âge, « Prudence » est représentée avec un livre ouvert. Ainsi, la Papesse serait aussi un symbole de sagesse, de réflexion, de discernement et donc d’analyse.

Renversée : Elle suggère que vous devrez revenir sur un événement, une situation. Ainsi, elle vous demande de regarder en vous car la solution est en VOUS !

©Chris Semet

Si vous désirez en savoir plus sur le tarot, je vous invite à vous procurer mon livre sur ce dernier, pour ce faire, cliquez sur l’image  =>

Le Tarot

1) Le Bateleur

Bateleur

La première question que vous devez vous poser quand vous regardez le Bateleur, c’est que voyez-vous ?

Un jeune homme, blond, de face, regardant vers la gauche (de la carte) debout derrière une table sur laquelle on trouve une coupe (symbole de la possession), un couteau et le poinçon (outils servant à trancher ou à marquer), un bâton (image de la maîtrise) et des pièces (en relation avec tout ce qui est monnayable). Les dés n’étant présents que dans certains jeux. Alors que pouvez-vous en déduire ?

Tout simplement que le Bateleur a tous les outils en sa possession pour avancer dans son projet ou pour mettre en place son action. Parfois, cela indique juste qu’il va tout mettre à plat pour trouver l’outil approprié.

Son chapeau, il a fait couler beaucoup d’encre. Beaucoup ont vu en lui une lemniscate. En fait, il n’en est rien. Son couvre-chef a la forme d’une coupe. Cela suggère qu’il est en état de réceptivité.

Dans la main droite, il tient un petit bâton (symbole de la maîtrise de son énergie et donc la pleine conscience de ses capacités) et dans l’autre une pièce (le besoin d’avoir une forme de contrôle). Il sait ce qu’il fait, ici pas d’improvisation.

De par son nom, on lui donne la signification de l’amuseur, du « magicien », de l’escroc, cependant si vous regardez bien cette lame, même s’il peut user d’un certain pouvoir de persuasion ou de séduction, il ne fait pas penser à un voleur… Non, si vous le regardez bien, il ressemble un « marchand d’étale» comme il en existait à la fin du moyen âge ou un « exposant ». Ainsi, il interpelle. Il vend quelque chose. Il montre ou démontre. Il propose…

En résumé, cette lame est avant tout celle de l’entreprise, des atouts donc nous disposons, des outils, de l’action immédiate…

Si renversé, vous devez donc porter une attention extrême à la problématique ou à la solution que propose cette lame.

©Chris Semet

Si vous désirez en savoir plus sur le tarot, je vous invite à vous procurer mon livre sur ce dernier, pour ce faire, cliquez sur l’image  =>

Le Tarot