Qu’est-ce que la voyance ?

EXPLICATION

Après plusieurs années d’exercice, j’ai remarqué que beaucoup ne savaient plus ce qu’était réellement la voyance. C’est comme si au fil du temps, nous avions perdu sa définition et le sens de ce terme. Depuis plus de dix ans, une grande majorité, professionnels comme non professionnels, confond voyance et médiumnité. Alors de quoi parle-t-on vraiment ?
Pour le savoir, il convient de se référer tout simplement au dictionnaire ou à une encyclopédie. Que vous preniez le Larousse, le Littré ou encore le Robert, la voyance y est définie comme une capacité de clairvoyance. Elle serait le don de prédire ou de « lire » l’avenir, voire retranscrire le passé, le présent et le futur. Dans certains « dico », la voyance est résumée à un don de double vue. Parfois, elle y est définie comme une perception extrasensorielle des objets et des événements.

Si l’on pousse la recherche un peu plus loin, les personnes dotées de cette faculté sont aussi nommées : extralucides.

 

Prévoir, prédire, pressentir, percevoir, « préconiser » sont les verbes qui définissent par excellence le phénomène de voyance.

D’ailleurs dans la vie courante, quand vous désirez avoir recours à un professionnel de l’avenir, ne dites-vous pas naturellement : je suis allé ou je vais consulter un voyant ?

 

Toujours dans cette recherche de sens, lorsque vous ouvrez votre dictionnaire à la page où se trouve le nom médium, sa définition est limpide et évidente : personne susceptible de jouer les intermédiaires entre le monde des vivants et le monde des esprits, selon le spiritisme. Autrement dit, le médium communique avec les défunts, des esprits ou l’invisible. Sa fonction se limite exclusivement à ça. Le médium ne parle donc pas d’avenir et ne fait aucune prédiction ou prévision.

 

Donc si l’on respecte ces définitions et le sens des mots alors la confusion n’est pas possible. Si la voyance est une faculté à part entière tout comme l’est la médiumnité alors on ne peut pas dire que la voyance est une partie de la faculté de médiumnité. Toutefois bien distinctes, celles-ci peuvent néanmoins cohabiter et coexister dans un même être. Ainsi, une personne peut être voyant et/ou médium, tout comme on peut être magnétiseur et voyant et/ou médium.

©Chris Semet

(Reproduction totale ou partielle INTERDITES sans l’autorisation de Chris Semet. – Articles L 335-2 du Code de la propriété intellectuelle). © 2005-2019 Chris Semet / Voyance, Astro&Co
Les livres de Chris Semet