La vague médium, la déferlante

La vague Médium, l'invasion

Depuis quelque temps, nous assistons à une véritable vague médiatique sur le phénomène des Médiums. Films, séries, livres, la communication avec les défunts ne s’est jamais aussi bien portée.

S’il fut une époque où le ‘spiritisme’ était vieillot et has-been, il a trouvé de très bons commerciaux pour faire son beurre.

La voyance étant épuisée par les audiotels et toutes les multiples émissions à son sujet, il fallait bien trouver une autre ‘vache à lait’. Ce fut la capacité de communiquer avec l’au-delà.

Ainsi, actuellement, nous pouvons voir et écouter divers médiums parler de leurs expériences et de leur façon de voir cette activité, qui disent-ils n’en est pas une ! Tiens donc !

Si certains semblent légitimes pour en parler et s’ils font preuve d’un certain réalisme, d’autres en revanche sont carrément à côté de la plaque.

Entre ceux qui multiplient les séminaires de communication avec les défunts en s’adonnant à un vrai show de télépathe ou de mentaliste et ceux qui multiplient les écrits pour raconter leurs conversations avec Jeanne d’Arc ou Napoléon, on en finit plus !

Conséquence, c’est la porte ouverte à n’importe quoi et à n’importe qui. Pour certains, il suffit juste d’une carte de journaliste pour rendre crédibles leurs dires et leur donner accès aux médias dont ils connaissent parfaitement les rouages.

C’est quand même assez effrayant, d’entendre ce qu’ils disent. Ça fait mal aux oreilles, ça grince et ça irrite.

Nous voici revenus au temps de la doctrine d’Allan Kardec… Du grand n’importe quoi, et ce, même si certains, je le concède sont particulièrement étonnants dans cette fausse pratique de la médiumnité.

C’est à celui qui sera le plus persuasif, qui fera le plus beau show, la plus belle prestation ! Et donc qui réussira le mieux à faire avaler des couleuvres aux gens.

Certains vont même pour se prendre pour Melinda Gordon de Gosht Whisperer ou encore Alison Dubois dans Médium (même si celle-ci existe réellement et même si la modestie ne l’étouffe pas d’ailleurs).

Et alors qu’est que l’on nous vend. Parce qu’au final, il s’agit bien de cela. Certains veulent nous faire croire que l’on peut communiquer comme bon nous semble avec nos chers disparus. Allez sortons tous nos téléphones et appelons ! Mais pour qui nous prend-on ?

D’autres vont plus loin, ils essaient au travers de leurs livres de persuader le lecteur que tout le monde peut devenir médium. La bonne blague ! Si tel était le cas, cela se saurait et il n’existerait plus de médiums, puisqu’on le serait tous devenus et que cela serait donc la norme ! Même si je pense qu’il s’agit d’une faculté et non d’un don, quoi que l’on en dise, ce n’est pas parce que vous connaissez deux accords de musique que vous devenez Chopin !

Certains sont décidément prêts à tout ! Et ils vont même plus loin car dans certains passages télé où ils ont fait l’objet d’un reportage, une médium en vogue s’exerce à l’exorcisme en tournant en rond dans un champ plein de vaches ou encore disait avoir ressenti l’état d’une mouche qui s’était posée dans le studio de la radio où elle travaille… Et là, j’ai envie de dire « NON MAIS ALLÔ QUOI, Y A QUELQU’UN !!!! » Faut peut-être un tout petit peu redescendre sur TERRE. Ça suffit tous ses guignols qui gavent les médias et les gens de CONNERIES ! OUI tout à fait de CONNERIES !

Que l’on puisse communiquer avec certains défunts, je ne dis pas le contraire. Nous en avons tous plus ou moins fait l’expérience un jour. Mais pitié, quand j’entends que certains communiquent avec Dalida, Claude François, Jeanne d’Arc, Napoléon ou je ne sais qui, là ce n’est plus de l’ordre de la médiumnité mais de la psychiatrie !!! Je sais, j’y vais certainement un peu fort mais zut quoi ! Et demain ce sera quoi, ils seront entrés en contact avec les Martiens ou les Petits Gris… On en a assez soupé de tous ses médiums qui se disent en contact avec des êtres de lumière, des anges ou encore des guides éclairés qui n’ont pour seule origine les images ‘pieuses’ des différentes religions qui foulent la terre. Quand on voit, cette médium-journaliste qui dit n’avoir aucune conviction religieuse, n’appartenir à aucun dogme, et qui ne cesse de nous parler de guides, d’êtres supérieurs, d’autres dimensions et qui emploie le « on me dit » à tout bout de champs, histoire de se dédouaner complètement de ce qu’elle pourrait dire, c’est un peu facile ! « Moi, je ne dis rien, on me dit que… » ARRÊTONS LE MASSACRE !

Ça devient vraiment insupportable, cette espèce d’hypocrisie qui tend à faire croire que l’on veut le bien de tout le monde… Mais en réalité, la seule chose qui intéresse ces personnes, ce n’est pas de parler de leur faculté de médium mais uniquement d’eux et pour arriver à vivre des droits de leurs livres… parce qu’au final, on en revient toujours au même, l’argent. Quelle que soit l’apparence qu’il prend, il est toujours là et le sera toujours. A un moment donné, il faut arrêter de cracher dans la soupe ! Je n’ai strictement rien contre le fait de gagner sa vie, bien au contraire, mais même si on ne gagne pas des fortunes en écrivant mais ces auteurs ne le font pas gratuitement non plus. Il faut savoir que lorsque que vous écrivez un livre vous touchez des avaloirs (une rémunération) à la signature du contrat et au dépôt du livre, ensuite une fois le livre sortit, vous pouvez toucher des droits d’auteur.

Quoi qu’il en soit, si cette médium voulait garder l’anonymat et si elle voulait rester dans l’ombre comme elle le dit si bien (en faisant cela en à côté, comme elle le signale) pourquoi n’a-t-elle pas écrit sous un pseudo ? Pourquoi multiplie-t-elle les salons du livre, les interviews radios et télé ? Elle aurait très bien pu procéder autrement pour parler de son immense faculté de médium qui lui permet de communiquer avec les grands disparus, de désenvoûter les animaux et les hommes, de ressentir l’état psychique des insectes et j’en passe !

Quant à ceux qui s’amusent à multiplier les passages télé pour se livrer à de fausses communications avec les défunts en demandant le prénom et la photo du mort et qui en fait ne font que de la voyance, ça devient ‘gavant’. Et oui, ils font de la voyance car là où il y a support (photo, prénom, date…), il y a voyance. D’ailleurs pensez-vous vraiment que l’on puisse faire de la médiumnité sur commande ! NON. Autant cela est à peu près vrai pour la voyance parce que l’on passe par un support autant pour la médiumnité, ça ne l’est pas. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est le défunt qui entre en communication, JAMAIS L’INVERSE. Encore faut-il que le défunt soit encore présent car si ces médiums croient à la réincarnation alors il y a de fortes chances pour que Napoléon ou Louis XIV se soit réincarné… Conséquence : communication impossible NON ! Mais peut-être que ces derniers sont très forts et peut-être qu’ils arrivent à entrer en contact avec l’âme incarnée !

Et après la suite se sera quoi ? Des cours par correspondance pour devenir Médium ? Des séminaires pour former à la médiumnité ?

Tout ça pour dire que la médiumnité ce n’est pas ça, en tout cas, cela n’a rien à voir avec ce que certains vous présentent. Il faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des imbéciles !

✉ Abonnez-vous ou Suivez-moi ✉

*****                             ****

☏ Consultations sans RDV ☏

Chris Semet - Voyant - Astrologue - Médium - Pigiste - Auteur - Chroniqueur & Co-animateurNOUVEAUX HORAIRES
Vous avez une question, une interrogation précise, je vous réponds sans rendez-vous par téléphone (uniquement) tous les jeudis de 10h30 à 12h et 15h00 à 19h30 au 01.48.28.20.74.
Le principe
Une question – durée 10 à 15 min pour 25€ (Seulement).
Paiement sécurisé par CB – communication téléphonique prise en charge par mes soins –

✭ A LA UNE ✭

Vos rubriques

△ A NE PAS LOUPER △



✨ TOUT SAVOIR ==>

Mon actualité – mes projets

ORACLE :

Le nouvel oracle du petit Lenormand (cartes + livret) AUX EDITIONS EXERGUE / sortie : 23 juillet 2020.

LIVRE :
VIVRE LE VOYANCE – Editions Idéo – février 2020

HOROSCOPES :
– Tous les mois, retrouvez votre astro signée par mes soins dans le magazine Pleine Vie.
– Retrouvez votre astro de l’été 2020, votre astro de la rentrée 2020, rédigez par mes soins sur le site de Cosmopolitan.fr
– Septembre 2020 – retrouvez votre astro 2021 dans l’Almanach Vermot aux Editions Hachette.