Plongée dans l’irrationnel

Depuis maintenant un peu plus de trois ans, l’irrationnel revient à la charge et nous voyons naître de nombreuses émissions qui exploitent le filon comme elles exploiteraient un puits de pétrole.

Le phénomène semble d’ailleurs s’être accentué depuis le début de 2012, année soit disant fatidique pour l’humanité. Cet été et encore maintenant, il n’y a pas un mois ou une semaine où l’on ne nous parle pas de la fin du monde et du 21.12.12. À croire que l’être humain aime à se faire peur.

Dans cette logique et cette quête d’irrationnel, nous avons vu fleurir sur nos écrans bon nombre d’émissions comme ‘les grandes soirées de l’étrange’, ‘les grandes soirées du paranormal’, ‘zone paranormal’, ‘les dossiers de l’étrange’, ‘paranormal investigation’, ‘paranormal activity’, ‘voyance… leur dernier espoir’.

N’oublions pas les magazines comme ‘c’est ma vie’ ou encore ‘toute une histoire’, en passant par le dernier documentaire de France3 ‘le dessous des cartes’… qui se sont emparés de ce phénomène de mode.

C’est étonnant comme une activité qui déclenche bien souvent des passions soit autant mise en lumière ces derniers temps. Si encore c’était pour de bonnes raisons, cela serait formidable mais malheureusement l’angle exploité et montré n’est pas le bon ! Les producteurs le savent bien le sensationnel ça fait vendre, ça attire surtout si cela est trash !

Toutes ses émissions ont donc donné la part belle à toutes sortes de ‘professionnels’, du plus ou moins sérieux à l’escroc. Ainsi, d’un magazine à un autre, nous passons du praticien officiant sur Audiotel ou dans une cuisine, à la ‘star’ de la voyance, au chasseur de fantôme, au passeur d’âme, au médium, au spirit, au chaman, à la sorcière ou encore au ‘désenvoûteur’… Quelle belle brochette que voilà !

Personnellement, cela me laisse assez dubitatif. Si ce n’est pour l’audience, j’ai du mal à comprendre cette soudaine ouverte d’esprit du monde de l’audiovisuel, lui qui ne loupe jamais une occasion de casser du voyant, du médium ou de l’astrologue…

Le plus inquiétant dans tout cela, c’est que d’une certaine manière ces médias se mettent à banaliser les dangers de certaines pratiques. Ils oublient peut-être que les téléspectateurs qui regardent ces émissions sont susceptibles de consulter un jour et donc d’aller vers le mauvais professionnel. Nous sommes donc en droit de nous interroger sur la responsabilité des médias ou de certains diffuseurs sur les conséquences de ce genre d’émissions.

Ce qui était dénoncé par un grand nombre de professionnels, il y a quinze ou vingt ans devient la norme aujourd’hui. Le problème reste à savoir qui détermine cette norme, les médias, les professionnels corrompus… ou ceux qui cherchent à garder leur indépendance et surtout à préserver l’intégrité de leur métier.

La télé nous montre en toute tranquillité des personnes qui consultent des Audiotels (ou la grande usine à fric), des SORCIERS, des SORCIÈRES, des MARABOUTS dans le but d’attirer la chance ou de faire venir à eux l’amour… C’est assez INQUIÉTANT quand l’on sait que certaines personnes en détresse vont non seulement y laisser des plumes mais en plus pas mal d’argent. Ainsi, là où les MÉDIAS devraient servir de GARDE-FOU, d’alerte et bien ces derniers pactisent tout simplement  avec ces individus plus que douteux et surtout BANALISENT LES DANGERS. C’est assez inquiétant.

Nous voyons aussi le phénomène Médium apparaître. Ainsi, dans certaines émissions, nous pouvons voir des médiums partir à la chasse aux fantômes (dans des châteaux, des maisons et même des écoles). Bien que je croie à la communication avec l’au-delà, cela fait sourire surtout lorsque l’on voit un soi-disant médium entrer en communication avec une entité par le bien d’un verre et de quelques lettres posées sur une table… Et oui, nous sommes en 2012 et nous voilà replongés dans des temps anciens… Étrange pour un médium qui dit communiquer avec des défunts d’utiliser un tel outil. S’il était véritablement un canal, il n’aura pas besoin de tant de subterfuges.

N’oublions pas non plus les enquêtes du paranormal où nous voyons médium et autres pseudos experts déguisés en une équipe de Ghost Buster, c’est à mourir de rire !

Dans toutes ses émissions, les professionnels de l’irrationnel ou du paranormal se livrent à de véritables shows. Oui ! Des shows ! Ils font d’ailleurs preuve d’une magnifique performance d’acteur (un rôle fait sur mesure pour ces vendeurs d’illusions)… Il ne s’agit plus de télé mais bel et bien d’une grande production digne du film Intuition, 6e sens ou encore des séries Médium, voire Ghost Whisperer ou encore de Profiler…

Ce qui est assez surprenant, c’est que tout cela ne dérange personne, ni dans le milieu de la voyance, ni dans l’univers de la télé. Mais, j’oubliai que la télé aime à nous nourrir de sensationnel (peu importe les retombés que cela peut avoir sur nos contemporains).

Quand on pense que certains professionnels se sont battus pour faire que notre profession soit clean, libérée de toutes formes de décorum et surtout loin de toutes ses fausses idées, on peut dire que les voyants, médiums et autres professionnels qui s’adonnent à ce genre de pratique viennent de détruire vingt ans de combat. Lamentable ! Inadmissible même !

S’ils peuvent se vanter de passer à la télé et d’être populaire, il faut s’attendre à ce que ce soit les mêmes qui pleurent dans quelque temps quand le joli monde de la télé les mettra en boîte… Aujourd’hui, c’est champagne et caviar, demain ce sera eau et pain rassit ! Mais peut-être que cela sera un juste retour des choses… Ils en ont eu d’ailleurs un avant-goût lors des dernières prédictions politiques, il y a peu et je crains que ce ne soit que le début pour eux !

Et oui, les lois du Karma comme du Dharma ne sont jamais très loin. Comme on le dit souvent la roue tourne et bien souvent on récolte ce que l’on sème.

© Chris Semet 2012