C comme…

C’est l’étude ou la science de pouvoir décrypter le sens caché des cartes. Ainsi, le but est de connaître sur le bout des doigts chaque symbolique et une fois chaque carte côte à côte de précéder à une sorte de lecture. Ainsi, l’ensemble du jeu constitue un alphabet et posées les unes, les cartes prennent tout leur sens. Ici, il ne s’agit en aucun cas de voyance puisqu’il y a une analyse, une compréhension à faire. Une carte ne pouvant pas être prise hors contexte. Pour différencier, la voyance de la cartomancie, bien souvent en voyance, le professionnel n’utilise que 7 ou 4 cartes pour toute sa consultation. Le cartomancien, lui, utilise l’intégralité de son jeu de cartes et les recouvre une à une.

À lire :

-Le grand livre de la cartomancie de Laura Tuan

C’est l’étude des lignes de la main, voire de la morphologie de nos mains. Ici, on tient compte de la largeur de la paume, de la longueur des doigts, des différentes formations des galbes de celle-ci (appelés monts) et bien évidemment des différentes lignes. Nous en connaissons tous quelques-unes comme la ligne de cœur, la ligne de tête ou la ligne de vie. La chiromancie est assez intéressante car au même titre que la psycho morphologie, elle permet de décrypter notre caractère et de mettre en avant nos points forts ou nos points faibles. Dans l’inconscient collectif, elle est souvent attribuée à la voyante que l’on croisait dans le temps (la gitane ou la vieille femme du village). Cette étude est devenue monnaie courante de nos jours notamment aux USA où elle est pratiquée parfois pour des entretiens d’embauche.

À lire :

-ABCD de la Chiromancie de Marie Decreuse