8) La Justice

Carte neutre.

Pas d’apport de temps.

Droite : C’est une carte assez complexe qui dégage une certaine froideur. Elle fait d’ailleurs penser à la Papesse. Elle est la carte par excellence des repères, des limites mais aussi des démarches, de nos droits, de la conséquence de nos actes… Lorsqu’elle apparaît dans un jeu, elle indique que nous devons être responsable et donc conscient de nos actes. Elle invite à regarder la réalité en face et à être objectif, voire impartial. Ainsi, il faut trancher, décider, s’engager, prendre une décision et surtout assumer ces choix.  C’est aussi la carte de l’officialisation, de la légalisation mais aussi des  ruptures…

Renversée : Elle devient plus lourde, plus complexe. Bien souvent, elle est là pour indiquer que nous sommes à côté de la réalité, en marge de la société ou que nous avons commis bon nombre d’erreurs que nous payons actuellement. Elle suggère donc de nous remettre à en question afin de remettre les compteurs à zéro.

Personnage : Une femme de 30 à 45 ans.

© Chris Semet